S.O.S. AFIVI

Vous pouvez être des sauveurs de la langue italienne !

Les étudiants Italiens ne savent plus écrire correctement !
Bon, direz-vous, les Français non plus…mais ce n’est pas le sujet !

Le journal La Croix nous apprenait récemment que, en Italie,  « plus de 600 professeurs d’université lancent un SOS au gouvernement en réclamant des mesures urgentes pour lutter contre les carences linguistiques des étudiants, qui ne cessent de s’aggraver ».
Certes, leurs collègues de l’université française s’alarment du même phénomène. Mais ce n’est toujours pas la question.

Vocabulaire très pauvre, rédaction de type SMS, sans parler de l’orthographe et de la syntaxe…Le moindre courriel est une aventure, voire un naufrage linguistique. Et pourtant les étudiants obtiennent un diplôme. Ma come ??! (Mais Comment ?)
Et l’État « se ne frega *»… (s'en fiche)
Faudra-t-il un examen d’italien pour entrer à la fac ? Des cours d’italien  in situ ? Un professeur de littérature à la Sapienza  de Rome déclare que ses meilleurs linguistes …sont des Chinois !Il faut dire que 58% des Italiens n’ont pas lu un seul livre en 2016…
Povero Dante… ! (Pauvre Dante...)

Claudine Laurent

 

http://www.la-croix.com/Monde/Europe/Les-etudiants-italiens-connaissent-plus-leur-langue-maternelle-