Xyllela fastidiosa ? Maladetta !!!

Joli nom mais saleté de bactérie tueuse.Olivier champbd copie

 

Les beaux oliviers qu’un groupe d’Afiviens admira naguère  vers Ostuni en Apulie (la Pouille, au singulier depuis 1921 !) sont-ils condamnés à l’arrachage comme l’autorise la Commission européenne depuis le 9 juin ?
Ces merveilles pluri centenaires, condamnées ? Il y en aurait 3 000 à abattre ; mais la Coldiretti, la principale confédération d’agriculteurs, conteste la décision de la Cour de justice de l’U.E., consultée, qui autorise tout arrachage évitant une propagation de l’infection, même pour des végétaux non encore touchés mais « à risque ».
La région de la Pouille a donc décidé de geler cet arrachage et de demander un délai de six mois, en attendant de nouvelles recherches. Le parquet de Lecce poursuit neuf scientifiques pour « fausse appréciation des risques ».
Oui mais, les oliviers se dessèchent depuis deux ans. Eh bien, rien ne prouve que la Xyllela en soit responsable, les abattages déjà commis n’ont rien arrêté. Alors le gouverneur de la Pouille, Michele Emiliano, va faire un décret pour n’arracher que les plantes contaminées si rien d’autre ne peut stopper l’infection.
Et pendant ce temps, l’Accademia nazionale dei Lincei, la plus ancienne académie scientifique d’Europe, déplore cette paralysie qui favorise la diffusion de la bactérie maudite.
À suivre !

C. L.
D’après La Croix, 28/06/2016​
Photo Gérard Guyot